4 bonnes raisons de manger du poisson

4 bonnes raisons de manger du poisson

Les diététiciens sont unanimes : il faut manger du poisson ! En effet, celui-ci serait excellent pour notre santé. Mais quels sont véritablement ses bienfaits ? Et pourquoi est-il bon d’en manger ? Natur’Elle et Ecolo fait le point avec ces 4 bonnes raisons de manger du poisson.

Un aliment riche en protéines

recette-poisson-papillotte

Le poisson est une jolie source de protéines de haute qualité : il en contient en moyenne autant que la viande. Tester des recettes de poissons est donc bon pour la santé : c’est en fait une excellente façon de réduire sa consommation de viande !

Un aliment moins riche en matières grasses

De manière générale, le poisson contient moins de matières grasses que la viande, excepté le poisson gras. Il en apporte entre 1% pour les espèces faibles en matières grasses (merlan, brochet, roussette, cabillaud ou encore lieu) et 14% pour les plus grasses (saumon, maquereau ou encore thon). Dans tous les cas, ses lipides sont qualitativement très intéressants.

Le poisson peut donc parfaitement s’intégrer au sein de notre alimentation, dans des recettes de verrines à l’avocat ou accompagné de légumes vapeurs, et ce même dans le cadre d’un régime minceur !

De manière générale, il est recommandé de consommer un poisson gras et un poisson maigre par semaine.

Une importante source d’oméga 3

saumon-poire-poisson

Le poisson – en particulier le poisson gras – est une importante source d’oméga 3. Ces omégas 3 sont très bénéfiques pour la santé car ils aident au développement du cerveau et favorisent la santé du coeur. Un déficit de ce nutriment favoriserait la survenue de maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer), de dépression ou encore de perte de la vue.

Un aliment riches en oligo-éléments

Le poisson a également l’avantage d’être riche en vitamines :

  • vitamine A : pour préserver la santé des yeux ;
  • vitamines du groupe B : indispensables pour le métabolisme des acides aminés ;
  • vitamine D : pour fixer le calcium sur les os ;
  • vitamine E :  qui joue un rôle antioxydant.

De même, il est aussi riche en minéraux ou oligo-éléments, tels que :

  • l’iode, qui participe à la synthèse des hormones thyroïdiennes ;
  • le phosphore, qui intervient dans les mécanismes de transport et de stockage de l’énergie ;
  • le zinc, qui favorise la cicatrisation des tissus ;
  • le sélénium, qui possède une activité antioxydante ;
  • le fer, qui constitue de l’hémoglobine ;
  • le magnésium, qui intervient dans le fonctionnement musculaire et nerveux.

Bon à savoir : les recettes de cuisine à base de poissons et de coquillages crus sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans. De même, certains types de poissons, riches en substances chimiques, sont également à proscrire chez les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes.

 

Laisser un commentaire

*