Hébergement temporaire en maison de retraite : une bonne idée ?

Hébergement temporaire en maison de retraite : une bonne idée ?

Les maisons de retraite ne sont pas uniquement des solutions d’hébergement définitives. Certains établissements proposent des accueils temporaires à destination des seniors qui peuvent prendre plusieurs formes. Explications.

Qu’est-ce qu’un accueil de courte durée en maison de retraite ?

maison de retraire eure (27)

Maison de retraite en Haute-Normandie Source : Korian

L’accueil temporaire est un hébergement limité dans le temps. Un séjour temporaire en maison de retraite ne peut durer plus de six mois et n’est pas obligatoirement un hébergement exclusif. Il existe en effet deux types d’accueils : l’hébergement de courte ou moyenne durée et l’accueil de jour.

L’accueil de jour peut être perçu comme un complément au bien-être des personnes âgées. C’est une solution intermédiaire qui permet aux seniors de continuer de vivre à leur domicile, tout en se rendant une ou plusieurs fois par semaine dans une maison de retraite médicalisée.

L’accueil de courte ou moyenne durée est un peu différent, dans le sens où les seniors concernés possèdent une chambre qui leur est propre mais uniquement pour une durée limitée dans le temps.

Les services proposés lors d’un accueil de jour ou de courte/moyenne durée sont les mêmes que pour un accueil « classique » en maison de retraite : la personne âgée bénéficie donc de soins adaptés à sa santé et prodigués par des professionnels experts dans le domaine.

Ces types d’accueils s’adressent aux personnes âgées qui ne peuvent momentanément plus vivre à leur domicile (aide-soignante en vacances, travaux d’adaptation dans le logement principal, sortie d’hôpital, accident mineur, etc.), à ceux curieux de tester la vie en EHPAD ou aux seniors qui souhaitent découvrir de nouveaux environnements.

Avantages et inconvénient

L’hébergement temporaire en maison de retraite offre de nombreux avantages, tout d’abord et essentiellement car la personne âgée concernée conserve son autonomie. Il ne s’agit que d’accueils ponctuels en cas de besoin, et non d’un hébergement définitif.

De plus, les seniors sont pris en charge par un personnel professionnel qui est à même de prodiguer un accompagnement adapté aux spécificités de chacun. Pendant plusieurs heures ou quelques jours, ce même personnel les aide donc à pratiquer des activités stimulantes comme des ateliers mémoire, des exercices de relaxations, des promenades, des travaux artistiques ou encore participer à des groupes de paroles.

Enfin, bien qu’ils ne soient pas créés dans ce but, les hébergements temporaires peuvent servir de phase de transition douce et idéale pour préparer une entrée définitive en maison de retraite médicalisée. Les personnes âgées peuvent en effet découvrir la vie en EHPAD et ainsi mieux estimer leur capacité et leur volonté à y vivre de façon permanente.

Le seul inconvénient réside dans le coût de l’accueil temporaire, qui reste tout de même moins onéreux et beaucoup plus avantageux que l’hébergement définitif.

Comment préparer un accueil temporaire en maison de retraite ?

personnes âgées qui jouent en maison de retraite

Des résidentes le temps de l’hiver Source : Korian

Pour préparer un hébergement temporaire, il est tout d’abord important de rappeler quelles personnes seront concernées par cela : la personne âgée (bien sûr) mais aussi son entourage et le personnel soignant qui l’aide au quotidien (auxiliaire de vie, infirmier, etc.). C’est à ces trois acteurs différents de discuter ensemble sur la meilleure solution à envisager pour le senior concerné.

Il est nécessaire de choisir une maison de retraite qui correspond aux besoins de la personne âgée : a-t-elle besoin de soins particuliers ? Dans ce cas, il est important de sélectionner un établissement comportant un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA). Il est aussi important de ne pas trop chambouler les habitudes de la personne (sauf si elle le désire) et de contacter un établissement proche de chez elle. Par exemple, un senior lillois se sentira mieux dans une maison de retraite à Lille qu’à Nice.

Lorsque l’établissement le plus adéquat est choisi, il s’agit alors de préparer l’accueil temporaire en maison de retraite. Comme pour toute procédure administrative, plusieurs dossiers devront être constitués :

  • Un dossier administratif
  • Un dossier médical
  • Un contrat de séjour

Le contrat de séjour précise la période et les modalités de prise en charge du senior. Il est rédigé et définit par le personnel de la maison de retraite choisie, l’entourage du senior et le senior lui-même. Il convient d’être vigilant lors de la rédaction des conditions de sortie, de prolongation ou d’interruption du séjour temporaire.

Ensuite, lors de la première visite de la personne âgée au sein de l’établissement, il est conseillé qu’elle soit bien présentée au personnel et aux locaux afin qu’elle s’intègre rapidement et facilement dans ce nouveau milieu.

Attention, l’accompagnement ne s’arrête pas là et doit être particulièrement important lors de la sortie du senior (dans le cas d’un hébergement temporaire de courte ou moyenne durée). La personne âgée doit en effet retrouver ses anciens repères et vivre comme elle avait l’habitude de le faire avant son accueil en maison de retraite. C’est à l’entourage et au personnel soignant de l’aider à retrouver ses marques.

Laisser un commentaire

*