Insolite : les effets incroyables des plantes curatives ou mortelles

Insolite : les effets incroyables des plantes curatives ou mortelles

Le monde végétal est plein de surprises et nous n’avons pas fini de nous émerveiller devant l’ingéniosité des plantes et des arbres qui poussent aux quatre coins de la planète ! Voici quelques exemples de plantes ayant des effets incroyables sur les humains. Des plantes à connaitre, que ce soit pour les éviter ou pour se soigner !

Les plantes curatives

Cataplasmes, décoction, huiles essentielles : nous n’avons jamais cessé de faire appel aux plantes pour nous soigner, et encore aujourd’hui, une bonne partie de nos médicaments sont fabriqués à partir de composants extraits de plantes. Voici quelques exemples de plantes qui possèdent des capacités curatives incroyables.

L’ail

Des gousses d'ail posées sur une table

Plante commune, que l’on retrouve partout sur la planète, l’ail a de multiples vertus. Sa consommation régulière est recommandée car cette plante fluidifie le sang et permet donc la réduction des risques d’AVC. Il est aussi efficace contre les problèmes respiratoires légers comme les bronchites. Ces vertus antibactériennes lui valent aussi d’être utilisé pour le traitement de certains problèmes de peau.

Le bois bandé

Ecorce aphrodisiaque de bois bandé

Photo de Didier Descouens depuis Wikipédia.

Partout dans le monde les humains utilisent les plantes pour régler les problèmes d’ordre sexuel. Ainsi, les plantes aphrodisiaques ont été parmi les plus populaire pendant le Moyen-Âge et nombre de « sorcières » en faisait la prescription sur demande de leurs clients ou clientes. Le bois bandé désigne l’écorce d’un arbre que l’on trouve dans les Caraïbes. Utilisé chez les hommes comme chez les femmes, on peut en consommer de l’extrait ou bien sous forme de rhum arrangé !

La camomille

Des fleurs de camomille

Si nous sommes nombreux à connaitre les effets apaisants de la camomille, cette plante possède d’autres vertus utiles. Elle est souvent utilisée pour calmer les troubles digestifs comme les ulcères, les irritations de l’intestin ou encore les douleurs liées à une digestion difficile. Elle peut aussi être utilisée contre les douleurs causées par les règles. On la retrouve souvent dans des mélanges aux propriétés curatives, car elle est connue pour augmenter les vertus des autres plantes qui l’accompagnent.

Les plantes mortelles

Si certaines plantes ont des effets quasi miraculeux sur la santé, d’autres sont au contraire de véritables ennemis mortels qu’il faut éviter à tout prix. Les plantes toxiques sont connues depuis la nuit des temps par les humains qui les utilisaient comme poison. Voici quelques-unes de ses plantes, que l’on peut classer parmi les plus dangereuses de la planète :

Le mancenillier

 

Fruit et feuilles du Mancenillier

Photo de Hans Hillewaert, sous licence https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/

Cet arbre de petite taille qui pousse dans toute l’Amérique Tropicale est particulièrement toxique. Le contact avec le latex, les feuilles et même le bois de l’arbre déclenche des brulures et l’apparition de cloques purulentes. Manger le fruit de cet arbre peut avoir des conséquences fatales. Il est même déconseillé de s’y abriter en cas de pluie car les gouttes ayant touchées l’arbre deviennent elles-mêmes toxiques ! Le mancenillier est courant en Martinique et en Guadeloupe, il faut donc rester prudent et apprendre à le reconnaitre.

Le colchique

Trois fleurs de colchiques dans un pré

Petite fleur violette que l’on croise souvent dans les prés à la fin de l’automne, le colchique est une plante hautement toxique. Elle tire son nom de la région où vivait Médée, une magicienne antique connue pour avoir confectionné de nombreux poisons à partir de plantes. Le colchique est encore aujourd’hui responsable de nombreux empoisonnements, notamment à cause de son apparence attirante et de sa ressemble avec la plante de safran. L’ingestion d’une petite quantité de cette plante peut entrainer des troubles digestifs violents, des troubles neurologiques et même des défaillances cardiaques entrainant la mort.

La grande ciguë

Fleurs de grande cigue mortelle

Cette plante est sûrement la plante toxique la plus célèbre d’Europe. En effet, elle était le poison utilisé par les Athéniens pour les condamnations à mort. Elle a longtemps été une plante de sorcière supposément utilisée dans les rituels de magie noire. On la retrouve mentionnée dans Macbeth et c’est cette plante qui tua le philosophe Socrate.

La ciguë est responsable de la mort de bétail comme les vaches, les moutons et parfois les lapins. Chez l’homme, elle cause une paralysie respiratoire qui entraine la mort. Pour repérer cette plante et ne pas la confondre avec le fenouil par exemple, il suffit d’en froisser les feuilles : elles dégagent une forte odeur d’urine très désagréable.

Laisser un commentaire

*