Travailler pour l’environnement

Travailler pour l’environnement

Protéger notre planète est un effort qui se doit d’être commun à tous. Depuis les accords de Paris et les différentes réunions internationales, l’on assiste ainsi à de plus en plus de recrutements de cadres dans l’environnement. Et si la prochaine, c’était vous ? On fait le point !

Pourquoi travailler pour l’environnent ?

Comme évoqué ci-dessus, la protection de l’environnement devient de plus en plus présente et importante dans nos sociétés. En fait, cela est tout simplement devenu une priorité à part entière pour les pouvoirs publics et les citoyens du monde, qui veulent limiter à tous prix les dégâts sur notre belle planète.

En effet, face au réchauffement climatique inquiétant, à la raréfaction des espèces animales, à la destruction des espèces végétales, à la multiplication des risques industriels ou encore à l’augmentation notable de la pollution, une réelle et saine prise de conscience écologique a vu le jour.

Cette prise de conscience a généré la création de nouveaux emplois liés à l’environnement dans de nombreux (si ce n’est tous) les secteurs d’activités. Ces postes demandent un haut niveau de qualification mais sont surtout ouverts à une toute nouvelle génération : la vôtre.

Quels métiers pour travailler dans l’environnement ?

Travailler pour l’environnement demande de s’impliquer durement dans ses études. En effet, sauf pour le premier poste accessible avec un simple CAP, tous les exemples métiers ci-dessous exigent un niveau Master 2 (Bac + 5) voir un Doctorat (Bac + 8). Les rémunérations sont cependant plus intéressantes dans ce secteur et à ce niveau.

Voici donc des exemples de métiers que vous pourrez atteindre avec les bonnes études :

  • Animatrice de bassin versant
  • Bactériologiste
  • Biologiste en environnement
  • Chargée d’études naturalistes
  • Chargée de recherche et développement déchets
  • Cheffe de projet biodiversité
  • Cheffe de projet sites et sols pollués
  • Cheffe de station de traitement des eaux
  • Chercheuse en biologie
  • Conseillère en environnement
  • Conseillère espace info-énergie
  • Experte bilan carbone
  • Glaciologue
  • Géochimiste
  • Géologue modélisatrice
  • Géomaticienne
  • Hydraulicienne
  • Hydrogéologue
  • Ingénieure analyste de l’air
  • Ingénieure chimiste en développement analytique
  • Ingénieure environnement
  • Ingénieure production dans les biotechnologies
  • Juriste droit de l’environnement
  • Responsable de laboratoire de contrôle en biologie
  • Responsable de réseau d’assainissement
  • Statisticienne industrielle

Il s’agit des métiers les plus connus dans l’environnement, mais notez qu’il existe des postes éloignés qui rentrent pourtant dans cette thématique. Par exemple, il peut être utile de surveiller les recrutements dans le nucléaire, non pas pour travailler en centrale mais pour leur démantèlement.

Les métiers de l’environnement sont des activités d’avenir en plein essor, il est donc fort possible que cette liste devienne vite incomplète. Ce qui est sûr, c’est que vous trouverez forcément votre voie parmi la grande diversité des professions du secteur !

Et si l’on peut allier travail et protection de notre planète, pourquoi hésiter ?

Laisser un commentaire

*